graphene1.png
Etoile1.jpg
Oak_Leaf_Embolism-1.png
Pipettes.jpg

Mots clés de la section 05

​Les recherches effectuées en section 05 se regroupent au sein des thématiques suivantes :
• Structure et dynamique de l’état solide
• Physique des surfaces et nano-objets
• Physique des systèmes complexes et de la matière molle
• Physique des systèmes biologiques
• Physique des matériaux massifs et divisés
• Ondes en milieux complexes


Cette diversité trouve son unité dans l’approche physique des problèmes  étudiés, dans la recherche du lien entre la structure et les propriétés physiques des systèmes, ainsi que dans l’identification des processus génériques sous-jacents à leur dynamique et la compréhension des liens entre les différentes échelles spatio-temporelles associées.

Ces recherches sont conduites au moyen de travaux expérimentaux comme théoriques, depuis les dispositifs légers jusqu’aux plateformes et grands instruments, et depuis les calculs atomistiques jusqu’aux approches analytiques. La diversité de leurs développements est à l’image de celle des thématiques abordées, et on regroupe ces méthodes dans les catégories suivantes :
• Instrumentation, techniques expérimentales en conditions extêmes et in-operando, très grands instruments de recherche
• Théorie, modélisation, méthodes et simulations numériques


La section se caractérise également par les mots-clefs suivants, transverses, et qui se déclinent au sein de plusieurs thématiques :
• Physique des comportements mécaniques
• Relations structures-propriétés : approches multi-échelles
• Instabilités, morphogénèse
• Croissance, auto-organisation, hétérostructures
• Transitions de phase, défauts, désordre
• Phénomènes hors-équilibre, matière active

Missions générales des sections :

  • participation au recrutement des chercheurs à travers les jurys d’admissibilité

  • évaluation et suivi de carrière des chercheurs

  • avis sur des demandes d’avancement et sur certaines demandes relatives à la carrière des chercheurs (changement d ‘affectation, de section d’évaluation, etc)

  • avis sur la création, le renouvellement et la suppression des unités de recherche

  • analyse de la conjoncture et de ses perspectives pour leur domaine disciplinaire, ce qui donne lieu à la publication tous les 5 ans d’un « Rapport de conjoncture ».

I'm a title. Click here to add your own text and edit me.